Masse 20-212020-11-16T09:55:07-05:00

Description du projet

Masse 20-21

*Mise à jour* // Performance captée à la Sala Rossa et diffusée en ligne. //

Une incursion dans le monde des musiques électroacoustiques. Plongée dans le noir, au coeur du son et de ses espaces virtuels. Le haut-parleur est l’interprète principal de cette programmation et son jeu est tout en nuance.

// Deux oeuvres acousmatiques de forme longue dans un contexte d’écoute pensé spécifiquement pour découvrir les multiples facettes de cette discipline et pour initier une réflexion sur l’espace et le son. //

David Ledoux, deuxième prix JTTP 2018, présente une oeuvre acousmatique multipiste d’une trentaine de minutes basée sur une réflexion sur l’environnement, autant sur le plan du contenu sonore que de l’espace de diffusion. Initialement conçue pour un concert en espace public, ​Les champs sonores possibles​ se voit adaptée spécialement pour le Studio multimédia du Conservatoire et le concert Masse.

S’en suit une oeuvre de Rouzbeh Shadpey « pour diffusion multipiste et auditeurs orientés dans l’espace ». Ici, les membres du public sont positionnés de façon à s’observer entre eux tandis qu’ils profitent du contexte d’écoute privilégié qu’est le concert acousmatique. ​An Exercice in Empathy​ fait partie d’un corps d’oeuvres qui examinent la relation en écoute et empathie.

  • David LEDOUX : ​Les champs sonores possibles,​ acousmatique (30’). 2020. Canada. Première
  • Rouzbeh SHADPEY : ​An Exercice in Empathy,​ acousmatique (20’). 2020. Canada. Première
  • Février 2021

  • En ligne à 20h

  • À partir de 5$

Acheter des billets – À venir

Masse 20-21

*Mise à jour* // Performance captée à la Sala Rossa et diffusée en ligne. //

Une incursion dans le monde des musiques électroacoustiques. Plongée dans le noir, au coeur du son et de ses espaces virtuels. Le haut-parleur est l’interprète principal de cette programmation et son jeu est tout en nuance.

// Deux oeuvres acousmatiques de forme longue dans un contexte d’écoute pensé spécifiquement pour découvrir les multiples facettes de cette discipline et pour initier une réflexion sur l’espace et le son. //

David Ledoux, deuxième prix JTTP 2018, présente une oeuvre acousmatique multipiste d’une trentaine de minutes basée sur une réflexion sur l’environnement, autant sur le plan du contenu sonore que de l’espace de diffusion. Initialement conçue pour un concert en espace public, ​Les champs sonores possibles​ se voit adaptée spécialement pour le Studio multimédia du Conservatoire et le concert Masse.

S’en suit une oeuvre de Rouzbeh Shadpey « pour diffusion multipiste et auditeurs orientés dans l’espace ». Ici, les membres du public sont positionnés de façon à s’observer entre eux tandis qu’ils profitent du contexte d’écoute privilégié qu’est le concert acousmatique. ​An Exercice in Empathy​ fait partie d’un corps d’oeuvres qui examinent la relation en écoute et empathie.

  • David LEDOUX : ​Les champs sonores possibles,​ acousmatique (30’). 2020. Canada. Première
  • Rouzbeh SHADPEY : ​An Exercice in Empathy,​ acousmatique (20’). 2020. Canada. Première
  • Février 2021

  • En ligne à 20h

  • À partir de 5$

Acheter des billets – À venir

Masse 20-21

*Mise à jour* // Performance captée à la Sala Rossa et diffusée en ligne. //

Une incursion dans le monde des musiques électroacoustiques. Plongée dans le noir, au coeur du son et de ses espaces virtuels. Le haut-parleur est l’interprète principal de cette programmation et son jeu est tout en nuance.

// Deux oeuvres acousmatiques de forme longue dans un contexte d’écoute pensé spécifiquement pour découvrir les multiples facettes de cette discipline et pour initier une réflexion sur l’espace et le son. //

David Ledoux, deuxième prix JTTP 2018, présente une oeuvre acousmatique multipiste d’une trentaine de minutes basée sur une réflexion sur l’environnement, autant sur le plan du contenu sonore que de l’espace de diffusion. Initialement conçue pour un concert en espace public, ​Les champs sonores possibles​ se voit adaptée spécialement pour le Studio multimédia du Conservatoire et le concert Masse.

S’en suit une oeuvre de Rouzbeh Shadpey « pour diffusion multipiste et auditeurs orientés dans l’espace ». Ici, les membres du public sont positionnés de façon à s’observer entre eux tandis qu’ils profitent du contexte d’écoute privilégié qu’est le concert acousmatique. ​An Exercice in Empathy​ fait partie d’un corps d’oeuvres qui examinent la relation en écoute et empathie.

  • David LEDOUX : ​Les champs sonores possibles,​ acousmatique (30’). 2020. Canada. Première
  • Rouzbeh SHADPEY : ​An Exercice in Empathy,​ acousmatique (20’). 2020. Canada. Première
  • Février 2021

  • En ligne à 20h

  • À partir de 5$

Acheter des billets – À venir

Artistes

Artistes

Artistes