En savoir plus

 

À propos de Codes d’accès

Fondé en 1985 par de jeunes musiciens, l’organisme Codes d’accès est toujours aussi crucial au maintien de la diversité artistique. L’expérience et la visibilité qu’offre l’organisation à ses jeunes bénéficiaires, depuis toutes ces années, sont d’une valeur inestimable pour le développement d’une carrière en devenir. Pour représenter la relève le plus largement et le plus adéquatement possible, la quasi-totalité des décisions artistiques sont prises en fonction des dossiers reçus via un appel de projets et de candidatures annuel qui s’intitule Portail. C’est grâce à ce programme que Codes d’accès a pu réaliser des événements d’envergure qui ont su confirmer l’importance de l’organisme dans l’écosystème culturel. Voici quelques réalisations pluridisciplinaires qui ont remporté un succès retentissant au cours des dernières années :

  • Pincer la musique aujourd’hui : 21 janvier 2014, Salle Tanna Schulich, Montréal. Présenté en collaboration avec l’Ensemble Punctum. Œuvres de Stephanie Moore, Sonia Paço-Rocchia  John Rea et Yan Maresz.
  • À court de mots : 24 février 2013, Auditorium de la Bibliothèque Nationale et Archives du Québec, Montréal. Présenté en collaboration avec l’Ensemble Arkea et les Rendez-vous du cinéma québécois. Œuvres de Maxime Goulet, Georges Dimitrov, Samuel Laflamme, Ghislain Lecroulant, Guillaume St-Laurent et François-Xavier Dupas.
  • Bad Trip ! : 1er novembre 2012, Salle Tanna Schulich, Montréal. Présenté en collaboration avec l’Ensemble La Machine. Œuvres de Fausto Romitelli, Michaël Larocque et Brian Harman.

Le nombre de compositeurs ayant bénéficié des retombées découlant de leur passage à Codes d’accès est imposant. Parmi ceux-ci, mentionnons : Serge Arcuri, Martin Bédard, Nicolas Bernier, Tim Brady, Louis Dufort, Nicolas Gilbert, André Hamel, Jean-François Laporte, Jimmie LeBlanc, Analia Llugdar, Maxime McKinley et Cléo Palacio-Quintin.

La liste des interprètes et des ensembles témoigne aussi du rôle central et vital de l’organisme dans le paysage culturel. Mentionnons entre autres : ECM+, Pentaèdre, Ensemble Arkea, Ensemble La Machine, Ensemble Punctum, Quasar, Trio Fibonacci, Marie-Annick Béliveau (mezzo-soprano), Jean Derome (saxophone), Bernard Falaise (guitare), Lori Freedman (clarinette), Cristian Gort (chef d’orchestre), René Lussier (guitare), Claire Marchant (flute) et Pierre Tanguay (percussion).

Soulignons également les récentes reconnaissances de Codes d’accès au gala des Prix Opus 2014 organisé par le Conseil québécois de la musique. L’organisme y a été nominé à deux reprises pour des événements innovateurs et diamétralement opposés : À court de mots et Bad Trip !. L’événement de musique mixte Bad Trip ! s’est d’ailleurs mérité le Prix Opus pour le Concert de l’année - Musique électroacoustique et actuelle.

About Codes d'Accès

Founded in 1985 by a group of young musicians, the organization Codes d’accès remains as crucial as ever to the preservation of artistic diversity.  The experience and the visibility which the organization offers its beneficiaries, and has offered over all these years, are of inestimable value for a career in the making.  In order to represent the emerging generation as broadly and aptly as possible, almost all artistic decisions are made based on submissions received through PORTAIL, the organization’s annual call for projects and candidacies.  It is thanks to this program that CODES D’ACCÈS has been able to produce significant and impactful events over the last number of years, which have confirmed the importance of the organization in Montreal’s cultural ecosystem.  Here are some, among others, of the multidisciplinary productions which have brought resounding success over the last few years:

  • Pincer la musique aujourd’hui (Plucking music today - a play on the title of Pierre Boulez’ Penser la musique aujourd’hui): January 21, 2013, Tanna Schulich Hall, Montreal.  Presented in collaboration with the Ensemble Punctum.  Works by Stephanie Moore, Sonia Paço-Rocchia, John Rea and Yan Maresz.
  • À court de mots (At a loss for words): February 24, 2013, Auditorium of the Bibliothèque Nationale et Archives du Québec, Montréal.  Presented in collaboration with the Rendez-vous du cinéma québécois series.  Works by Maxime Goulet, Georges Dimitrov, Samuel Laflamme, Ghislain Lecroulant, Guillaume St-Laurent & François-Xavier Dupas.
  • Bad Trip ! : November 1, 2012, Tanna Schulich Hall, Montreal.  Presented in collaboration with the Ensemble La Machine.  Works by Fausto Romitelli, Michaël Larocque & Brian Harman.

The number of composers who have benefited from experiences obtained during their time with Codes d’accès is impressive.  Among many are : Serge Arcuri, Martin Bédard, Nicolas Bernier, Tim Brady, Louis Dufort, Nicolas Gilbert, André Hamel, Jean-François Laporte, Jimmie LeBlanc, Analia Llugdar, Maxime McKinley et Cléo Palacio-Quintin.

The list of performers and ensembles also demonstrates the central and vital role the organization plays in the cultural landscape.  Among others : ECM+, Pentaèdre, Ensemble Arkea, Ensemble La Machine, Ensemble Punctum, Quasar, Trio Fibonacci, Marie-Annick Béliveau (mezzo-soprano), Jean Derome (saxophone), Bernard Falaise (guitare), Lori Freedman (clarinette), Cristian Gort (chef d’orchestre), René Lussier (guitare), Claire Marchant (flute) et Pierre Tanguay (percussion).

Also worthy of highlighting is the recent recognition Codes d’accès received at the Prix Opus 2014 gala event, organized by the Conseil québécois de la musique.  The organization was twice nominated for projects which were innovative and diametrically opposed: À court de mots and Bad Trip !.  The mixed media programme Bad Trip ! went on to receive the Prix Opus for the Concert of the Year – New and electroacoustic music.

 

logo_inverse

prépare votre page...