Site web personnel

Émilie Fortin

Émilie Fortin est une musicienne et enseignante passionnée qui explore toutes les facettes possibles de la trompette. Interprète polyvalente, elle est pigiste pour plusieurs formations et orchestres. Cherchant à enrichir le répertoire de son instrument, elle a participé à la création de plus d’une quinzaine d’œuvres internationalement avec divers compositeurs, sans compter qu’elle est la directrice artistique du collectif de solistes Bakarlari. Elle a fait partie du groupe les Funky Bastards pendant 3 ans, et joue depuis 5 ans au sein du Griffon Brass Band. Très active sur la scène montréalaise, elle se produit fréquemment en récital avec le pianiste Olivier Hébert-Bouchard et en formule improvisation libre avec la clarinettiste Charlotte Layec, tout en se perfectionnant à la trompette baroque avec Alexis Basque.

Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, elle a étudié au Conservatoire de musique de Val-d’Or dans la classe de Frédéric Demers. Elle se dirige ensuite vers un baccalauréat en interprétation classique avec Lise Bouchard à l’Université de Montréal. En 2017, elle termine sa maîtrise à l’université McGill sous la tutelle de Russell DeVuyst.

Se perfectionnant avec de grands maîtres tels que James Watson, Karen Donnely, Thierry Champs et Peter Evans, Émilie cherche toujours à se dépasser dans sa pratique personnelle. C’est dans cette optique qu’on compte notamment des participations à soundSCAPE Festival (Italie), Summer Institute for Contemporary Performance and Practice (Boston) et au Toronto Creative Music Lab. Elle a travaillé, entre autres, avec les membres de l’International Contemporary Ensemble (Centre des Arts de Banff), Fifth House Ensemble (Fresh Inc. Festival) et Vinko Globokar (Laboratorium).

Croyant fermement que la pédagogie est un élément indissociable à l’interprétation, Émilie est enseignante dans diverses écoles secondaires de la région en tant que spécialiste. Depuis 3 années, elle a également la chance d’enseigner le trombone, la trompette et la théorie musicale à Croix-des-Bouquets et Jacmel (Haïti) avec les Ambassadeurs. Pendant la saison 2017-2018, elle eut la chance de se perfectionner en enseignement communautaire avec l’équipe de The Global Leaders, ayant été l’une des 35 personnes sélectionnées à travers le monde pour faire partie de cette aventure. Cela lui permit d’être professeure invitée en Bolivie (Conservatorio Plurinacional de Mùsica), au Chili (Viva la Mùsica Panguipulli), au Panama (Orquestra Veragüense de Vientos ) et à Washington (DC Youth Orchestra Program).

Émilie Fortin

Émilie Fortin est une musicienne et enseignante passionnée qui explore toutes les facettes possibles de la trompette. Interprète polyvalente, elle est pigiste pour plusieurs formations et orchestres. Cherchant à enrichir le répertoire de son instrument, elle a participé à la création de plus d’une quinzaine d’œuvres internationalement avec divers compositeurs, sans compter qu’elle est la directrice artistique du collectif de solistes Bakarlari. Elle a fait partie du groupe les Funky Bastards pendant 3 ans, et joue depuis 5 ans au sein du Griffon Brass Band. Très active sur la scène montréalaise, elle se produit fréquemment en récital avec le pianiste Olivier Hébert-Bouchard et en formule improvisation libre avec la clarinettiste Charlotte Layec, tout en se perfectionnant à la trompette baroque avec Alexis Basque.

Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, elle a étudié au Conservatoire de musique de Val-d’Or dans la classe de Frédéric Demers. Elle se dirige ensuite vers un baccalauréat en interprétation classique avec Lise Bouchard à l’Université de Montréal. En 2017, elle termine sa maîtrise à l’université McGill sous la tutelle de Russell DeVuyst.

Se perfectionnant avec de grands maîtres tels que James Watson, Karen Donnely, Thierry Champs et Peter Evans, Émilie cherche toujours à se dépasser dans sa pratique personnelle. C’est dans cette optique qu’on compte notamment des participations à soundSCAPE Festival (Italie), Summer Institute for Contemporary Performance and Practice (Boston) et au Toronto Creative Music Lab. Elle a travaillé, entre autres, avec les membres de l’International Contemporary Ensemble (Centre des Arts de Banff), Fifth House Ensemble (Fresh Inc. Festival) et Vinko Globokar (Laboratorium).

Croyant fermement que la pédagogie est un élément indissociable à l’interprétation, Émilie est enseignante dans diverses écoles secondaires de la région en tant que spécialiste. Depuis 3 années, elle a également la chance d’enseigner le trombone, la trompette et la théorie musicale à Croix-des-Bouquets et Jacmel (Haïti) avec les Ambassadeurs. Pendant la saison 2017-2018, elle eut la chance de se perfectionner en enseignement communautaire avec l’équipe de The Global Leaders, ayant été l’une des 35 personnes sélectionnées à travers le monde pour faire partie de cette aventure. Cela lui permit d’être professeure invitée en Bolivie (Conservatorio Plurinacional de Mùsica), au Chili (Viva la Mùsica Panguipulli), au Panama (Orquestra Veragüense de Vientos ) et à Washington (DC Youth Orchestra Program).

Site web personnel

Émilie Fortin

Émilie Fortin est une musicienne et enseignante passionnée qui explore toutes les facettes possibles de la trompette. Interprète polyvalente, elle est pigiste pour plusieurs formations et orchestres. Cherchant à enrichir le répertoire de son instrument, elle a participé à la création de plus d’une quinzaine d’œuvres internationalement avec divers compositeurs, sans compter qu’elle est la directrice artistique du collectif de solistes Bakarlari. Elle a fait partie du groupe les Funky Bastards pendant 3 ans, et joue depuis 5 ans au sein du Griffon Brass Band. Très active sur la scène montréalaise, elle se produit fréquemment en récital avec le pianiste Olivier Hébert-Bouchard et en formule improvisation libre avec la clarinettiste Charlotte Layec, tout en se perfectionnant à la trompette baroque avec Alexis Basque.

Originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, elle a étudié au Conservatoire de musique de Val-d’Or dans la classe de Frédéric Demers. Elle se dirige ensuite vers un baccalauréat en interprétation classique avec Lise Bouchard à l’Université de Montréal. En 2017, elle termine sa maîtrise à l’université McGill sous la tutelle de Russell DeVuyst.

Se perfectionnant avec de grands maîtres tels que James Watson, Karen Donnely, Thierry Champs et Peter Evans, Émilie cherche toujours à se dépasser dans sa pratique personnelle. C’est dans cette optique qu’on compte notamment des participations à soundSCAPE Festival (Italie), Summer Institute for Contemporary Performance and Practice (Boston) et au Toronto Creative Music Lab. Elle a travaillé, entre autres, avec les membres de l’International Contemporary Ensemble (Centre des Arts de Banff), Fifth House Ensemble (Fresh Inc. Festival) et Vinko Globokar (Laboratorium).

Croyant fermement que la pédagogie est un élément indissociable à l’interprétation, Émilie est enseignante dans diverses écoles secondaires de la région en tant que spécialiste. Depuis 3 années, elle a également la chance d’enseigner le trombone, la trompette et la théorie musicale à Croix-des-Bouquets et Jacmel (Haïti) avec les Ambassadeurs. Pendant la saison 2017-2018, elle eut la chance de se perfectionner en enseignement communautaire avec l’équipe de The Global Leaders, ayant été l’une des 35 personnes sélectionnées à travers le monde pour faire partie de cette aventure. Cela lui permit d’être professeure invitée en Bolivie (Conservatorio Plurinacional de Mùsica), au Chili (Viva la Mùsica Panguipulli), au Panama (Orquestra Veragüense de Vientos ) et à Washington (DC Youth Orchestra Program).

Site web personnel

Événements

Événements

Événements

Multimédia

Multimédia

Multimédia

Photos

There are no images.

Photos

There are no images.

Photos

There are no images.